You are currently viewing 10 conseils pour apprendre une nouvelle langue rapidement !

10 conseils pour apprendre une nouvelle langue rapidement !

10 conseils pour apprendre une nouvelle langue rapidement !

Et si on vous disait qu’il existe une recette magique pour devenir bilingue en 3 mois ? vous ne croiriez pas cette fausse promesse et vous auriez bien raison ! L’apprentissage d’une langue étrangère est un long périple, et sur ce sujet on est plutôt adepte du fameux adage latin : « Festina lente » qui signifie « il faut se hâter lentement ». Cependant il est légitime de vouloir apprendre utile, d’obtenir des résultats et des satisfactions assez vite, aussi parce qu’on peut y être contraint par un voyage, une expatriation, un enjeu professionnel. On vous donne toutes les clés pour un démarrage rapide réussi …

 

 

Osez parler

Parlez et se faire comprendre à l’oral est ce qui va le plus vite. La production orale peut être attaquée tout de suite, elle ouvre toutes les portes. L’important est de communiquer, pas de parler couramment. Faites des fautes, inventez des mots, en parlant vous déclenchez l’intérêt de votre interlocuteur. Si vous ne savez pas, ne vous taisez pas !

 

Pratiquez la répétition

Pour ancrer les connaissances dans la mémoire rien de tel que l’expression répétée du vocabulaire appris. Saisissez toutes les occasions avec des natifs, un professeur, des amis, les commerçants, pour utiliser ce que vous savez.

 

Soyez régulier

Il vaut mieux intégrer la langue étrangère dans sa vie quotidienne. On y consacre 15 ou 30 minutes par jour plutôt qu’une fois par semaine. Même si cela semble peu au début, l’essentiel est de multiplier les occasions d’être en contact avec la langue étrangère. L’immersion dans le pays est l’environnement le plus favorable mais on peut aussi se créer une bulle chez soi. Regardez des films et série en VO avec les sous-titres, chantez, lisez la presse, abonnez-vous à une app., écoutez des podcasts, tous les moyens sont bons pour habituer le cerveau et éviter la procrastination.

 

Ciblez le vocabulaire utile

Avec 1000 mots on peut couvrir 75% des besoins de la vie de tous les jours. Pour faire le premier pas, on repère les mots les plus fréquemment utilisés et les mots les plus utiles pour soi. Dans les mots les plus fréquents par exemple on ne trouve pas « tigre » ou « abricot » mais plutôt des adverbes ou des prépositions. Alors encore mieux, on repère et on apprend les phrases courtes entières avec les mots les plus fréquents. Pour qu’ils deviennent des automatismes.

 

Trouvez un objectif simple

Définissez votre besoin au préalable. L’objectif peut être de faire une conversation de 5mn , ou 10mn, ou 30mn, pour trouver son chemin en ville, faire ses courses à l’épicerie ou rencontrer un client. En une semaine, on peut généralement tenir une conversation de 5 mn en apprenant environ 50 mots. Rien de tel pour la confiance.

 

Soyez pro actif

Initiez des jeux de rôle dans la langue étrangère pour vous entraîner à l’avance. Décidez vous-même d’une situation qui vous arrivera dans la vraie vie . Faites vous les questions-réponses probables. Apprenez le vocabulaire. Testez vous à l’oral avec un professeur de langue qui enrichira la scène avec du vécu, des détails culturels. Ou optez pour une application ciblée pour travailler les conversations (Tandem, Italki, Babbel…). Bien-sûr on trouve ses limites à cette technique quand on est confronté à des réponses qu’on n’a pas prévues, mais l’essentiel est d’être lancé, de s’être exprimé : satisfaction garantie !

 

Imitez

Ce que vous entendez et ce que vous observez. Comme les enfants ou les perroquets, pour mémoriser les sonorités et les intonations. Car une langue, c’est tout autant une mélodie, une gestuelle, que des mots. On peut imiter ses amis, un chanteur, son collègue ou le boulanger: c’est libérateur, désinhibant et très productif.

 

Restez simple

Le risque est de se perdre dans les outils à disposition aujourd’hui. Combiner des apps (Memrise pour les connaissances, Italki pour la conversation etc…) avec des cours de langues en compagnie d’un professeur passionné et expérimenté est une formule qui fonctionne !

 

Mémorisez

Il ne s’agit pas d’apprendre 1000 mots de vocabulaire par cœur, même si on a une mémoire d’éléphant. On évite de dérouler des listes de mots de manière passive, non seulement ce n’est pas sexy mais c’est inutile. Pour lutter contre l’oubli, il n’y a pas de méthode miraculeuse, notre cerveau a besoin d’être sollicité. Donc on l’aide en révisant les anciens mots, à l’oral, à l’écrit, toujours en les réutilisant dans un contexte pour permettre les associations d’idées. On prend son temps pour solidifier les acquis et on intègre des nouveaux mots au fur et à mesure autour d’un même thème. Le but est qu’on ne cherche pas le mot au détour d’une conversation mais qu’il vienne inconsciemment. On dit adieu au cahier crayon et on profite des algorithmes actuels qui nous mâchent le travail et nous font gagner du temps. On adopte la technique de la répétition espacée (Space Repetition System) en téléchargeant sur son portable une app. comme Anki, MosaLingua, etc..

 

N’oubliez pas

le pourquoi de votre démarche. On se rappelle la carotte personnelle qui nous fait avancer et on regarde loin devant, avec la satisfaction méritée « d’en être » déjà.

 

A VOUS DE JOUER ! 🚀